Saint Sébastien – 20 – ESPAGNE

NOTRE ALBUM PHOTOS DISPONIBLE ICI

Obligés de faire un arrêt de plusieurs jours à Saint Sébastien, ou officiellement Donostia en Basque !

Découvrez notre vidéo YouTube sur Saint Sébastien :


Endroit merveilleux.

Stationnement : Bon, qui dit grande ville, dit stationnement difficile en bus, pour changer. Après avoir tourné un long moment dans la ville, nous atterrissons par dépit dans une aire de camping-car, en pente, et mal fréquentée (beaucoup de vols). On y passe seulement la nuit, on repart le lendemain, plus haut dans les montagnes…
A Igeldo pour être plus précis. Et c’est vachement plus sympa : éloigné du noyau urbain et située sur le mont du même nom. Depuis le sommet de ce quartier on a une vue complète de la baie. L’emplacement est stable, à l’ombre, avec une belle vue. Il suffit de marcher un peu pour descendre dans St Sébastien mais c’est tout à fait faisable (c’est d’ailleurs un circuit de pèlerinage). On avoue que par contre, nous avons pris le bus pour le retour 🙂

Notre petite récolte de châtaignes <3

La ville : La montagne, la nature, la ville, le vieux centre-ville, les plages, et la multitude de bar à tapas sont à faire. Il ne faut pas hésiter à aller voir le point Information pour avoir un plan. La ville se fait facilement en une journée.
Un resto à tapas à conseiller qui n’est pas sur TripAdvisor : DonosTiarra Taska Embeltràn 5. Même s’il y en a à tous les coins de rue, celui-ci a vraiment du choix, ils sont très bons, et le service est très bien !

Baignée par les eaux de la mer Cantabrique, la ville doit une partie sa célébrité à sa rade, la baie de la Concha, encadrée par deux éminences rocheuses, les monts Igeldo et Urgull.
Il y a de nombreux monuments (que nous avons vu mais pas visité) : la cathédrale du Bon Pasteur, la basilique Sainte-Marie du Chœur, le palais de Miramar, le pont María Cristina, les arènes d’Atocha.
Saint Sébastien accueille chaque année le Festival international du film de Saint-Sébastien, de renommée internationale !

En haut il y a un point de vue que nous n’avons pas fait : le passage, même à pied, est payant (environ 2.5€ par personne). Il y a, à ce qu’il paraît, quelques attractions, mais mal notées et peu sécurisées apparemment.

Infos pratiques :

=> Parking camping-car, en pente, poubelles, plein soleil, mal fréquenté
=> Coordonnées GPS : 43.297250, -1.970081
=> Stationnement dans les hauteurs, plutôt plat, plutôt ombragé, poubelles, arrêt de bus
=> Coordonnées GPS : 43.317946, -2.015663

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *