Tolède – 45 – ESPAGNE

NOTRE ALBUM PHOTOS DISPONIBLE ICI

¤¤¤ Carte interactive pour visiter Tolède ici ¤¤¤

Très fatiguant quand on est enceinte de 8 mois 😀

Très escarpé…

Stationnement : Un premier parking : raté, interdit aux +35t ! Un peu plus loin heureusement il y a un immense parking gratuit. Bon, faut pas avoir peur des nids de poules et de rouler dans l’eau ! Car il y avait la présence de quelques piscines quand même… 

La ville : Allé hop, on sort du KarasBus direction le centre. Bon, rien que la première rue nous annonce la couleur… ça grimpe. Légèrement, mais ça grimpe. Pour aller au centre, il faut prendre des… escalators. Oui, beaucoup d’escalators ! Pour vous dire que Tolède est vraiment escarpé. Donc déjà, pour moi, la visite ne va pas forcément être une partie de plaisir (eh, j’étais quand même à 8 mois de grossesse !). Ça monte, ça descend, ça monte…. 

Mon impression sur Tolède est difficile à exprimer. Beaucoup de briques partout. C’est joli, mais je trouve la ville « triste ». Énormément d’Histoire ! 
Elle est l’ancienne capitale de l’Empire espagnol, du coup elle regorge de sites historiques datant des époques romaine et maure.

Nous avons débuté par l’ouest de la ville en prenant les escalators. Mais nous n’avons pas été jusqu’au Monastère de Saint-Jean des Rois qui nous paraissait un peu loin (et haut !). Nous avons préféré nous promener dans les ruelles de Tolède. Il y a d’ailleurs pas mal de « Cobertizo » : de petits passages étroits, minis tunnels, en brique ou en bois, entre des habitations. 

La place la plus connue à Tolède est la Plaza Zocodover : centre médiéval de taille moyenne entouré de commerces et d’une arche avec horloge. Rien de fou-fou ! Le musée de Santa Cruz est juste à côté. Il suffira ensuite de monter, descendre, puis monter et enfin remonter (ou l’inverse…? Oui oui je peux l’avouer j’en ai un peu bavé ! Mais heureusement nous étions à pied et pas en vélo !) pour atteindre l’Alcazar de Tolède, l’ancienne forteresse, désormais musée militaire.

Notre promenade de la journée s’est achevée sur la grande Cathédrale Sainte-Marie, considérée comme l’une des églises les plus importantes d’Espagne, commencée en 1227 et finie à la fin du XVème siècle.

Tolède, comme beaucoup de grandes villes, propose des circuits touristiques. Et le lendemain, comme j’étais un peu réticente à l’idée de gravir cette montagne (non je n’exagère pas 😀 ), nous avons décider d’en faire un. Mais lequel ? Les bus ? Non, nous avions déjà vu pas mal de choses et je trouve cela quand même très cher.. Le train ? Ah tiens mais oui, pourquoi pas ? 

Alors c’est parti pour un tour de petit train qui nous montre Tolède de l’extérieur. Et c’était chouette ! Une vision sur l’ensemble de la ville, un point de vue Mirador del Valle très sympa qui offre une vue panoramique sur la cité, un audio guide pour une fois qui fonctionnait dans l’ensemble, pas trop cher, et un enfant plus qu’heureux de monter dans un tchou-tchou. Info importante : se placer à droite du train pour voir quelque chose 😀

Niveau culinaire, nous avons mangé dans un bar à tapas. C’était très bon, mais pour moi rien ne vaut les tapas de St Sébastien ! Nous n’avons pas testé le fameux Mazapán, cette fameuse friandise sucrée.

Infos pratiques :

=> Stationnement sur gravier, beaucoup de nids de poules, plutôt plat si on échappe à un trou. Plein soleil. Aucun service mais proche des escalators. Calme la nuit, accessible grands gabarits. Avis Park4night ici
=> Coordonnées GPS : 39.864899, -4.033460
=> À voir également : Cuevas de Hércules
=> Avis TripAdvisor : Plaza de Zocodover, Toledo Train Vision, Mirador del Valle

¤¤¤ Pour suivre nos aventures en temps « presque réel » c’est ici ¤¤¤

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *